L'histoire du coton Sea Island

Le coton Sea Island est le coton le plus rare et le plus fin du monde. Il produit les tissus les plus doux et les plus luxueux. Voici son histoire…

L'histoire du coton Sea Island

Tout comme Ian Fleming, son créateur, James Bond appréciait les bonnes choses de la vie. Le coton Sea Island en fait partie. Où qu'ils soient dans le monde, Bond et Fleming privilégiaient les vêtements fabriqués dans ce tissu luxueux. C'était un choix réfléchi : le coton Sea Island, avec sa texture fine et uniforme et son éclat soyeux, est l'un des tissus les plus doux et les plus confortables à porter sur la peau, mais c'est aussi l'un des plus résistants. Les vêtements fabriqués à partir du meilleur coton Sea Island ont une durée de vie remarquablement longue, ce qui reflète la philosophie de Sunspel : « le luxe sans gaspillage ».


Ce coton est aujourd'hui incontestablement le plus fin et le plus rare, ce qui en fait un choix naturel pour de nombreuses collections Sunspel : les tricots en coton Sea Island, les polos en coton Sea Island, les chemises en coton Sea Island et, bien sûr, les sous-vêtements en coton Sea Island.

 

Ian Fleming et Sean Connery sur le plateau. Crédit image

 

 

POURQUOI LE COTON SEA ISLAND EST SI PARTICULIER ?

Le monde produit chaque année environ 100 millions de ballots de coton, dont 2 millions seulement sont des cotons à fibres extra-longues, c'est-à-dire des fibres d'une longueur supérieure à 34 millimètres. Les fibres les plus longues sont les plus fines. Le coton Sea Island entre dans cette catégorie mais, avec seulement 150 ballots par an, il est extrêmement rare et, par conséquent, très précieux comme peut l'être le thé oolong Da Hong Pao.

Filer ses fibres fines et longues demande un grand savoir-faire mais, une fois filées, ces fibres se transforment en un tissu de coton le plus doux et le plus soyeux qui soit.

LES ORIGINES DU COTON SEA ISLAND

Le coton Sea Island (Gossypium barbadense), qui doit son nom à un groupe d'îles situées au large des côtes de la Caroline du Sud, est cultivé dans les Caraïbes depuis le XVe siècle. Cependant, les origines de ce coton remarquable remontent en fait à l'Amérique latine.  La datation au carbone a révélé que le coton Sea Island était cultivé sur les côtes de l'Équateur et du Pérou il y a plus de 6 000 ans, un véritable héritage.

Gossypium barbadense plant

Plantation de Gossypium barbadense

Map of the Caribbean from the Sunspel Archive

Carte des Caraïbes tirée des archives de Sunspel

 

SUNSPEL ET LE COTON SEA ISLAND

Depuis toujours, Sunspel et le coton Sea Island sont inextricablement liés. Le coton de Sea Island a commencé à être utilisé dans la confection de vêtements dans les années 1800. Aujourd’hui, nous sommes devenus mondialement connus pour notre spécialisation dans les sous-vêtements et les chemises en coton Sea Island. Nous avons également été la première marque à fabriquer des t-shirts en coton Sea Island. Nous avons ainsi transformé un article traditionnellement considéré comme un vêtement de travail en un vêtement de luxe.

En effet, le nom même de « Sunspel » a été inspiré par la production du coton Sea Island. Au début, nous nous appelions simplement « Thomas A Hill Ltd », du nom de notre fondateur, dans un style typiquement victorien. Au début du 20e siècle, le fils de Thomas Hill, un autre Thomas, a hérité de l'entreprise et a développé la spécialité du coton Sea Island. Dans un moment d'innovation caractéristique, il eut un jour l'idée d'inventer un nouveau nom ou plutôt un nouveau mot, qui pourrait intriguer les gens et rester dans leur mémoire. En d'autres termes, il a créé ce que nous appellerions aujourd'hui une marque.

Le nom Sunspel a été inspiré par le climat des Caraïbes, ce mélange parfait de soleil et d'averses spectaculaires indispensables à la culture du coton de Sea Island. Pourquoi ne pas donner à votre entreprise le nom d'une glorieuse « période ensoleillée » entre deux averses de pluie ?

SEA ISLAND : LE COTON RARE QUE NOUS AVONS FAILLI PERDRE

Le Sea Island a été développé dans les années 1700 et était une variété de coton courante jusqu'au début du 20e siècle, époque à laquelle une infestation massive dans les Caraïbes et aux États-Unis, causée par des charançons (un type de coléoptère), l'a presque anéantie.

En dépit de ce désastre, des professionnels du coton ont empêché l'extinction complète du coton de Sea Island. Les graines qui ont survécu ont été conservées, puis cultivées avec soin. C'est ainsi que ce coton rare et précieux a pu être préservé pour les générations futures.

 

OÙ EST CULTIVÉ LE COTON DE SEA ISLAND ?

Les spécialistes sont toujours sollicités pour le coton Sea Island : il est cultivé et cueilli à la main par quelques experts dévoués sur de petites îles des Caraïbes, dont Antigua, la Barbade et la Jamaïque, qui bénéficient d'un mélange optimal de soleil, de pluie et d'humidité. Après avoir été récoltée et mise en ballots, la récolte annuelle est expédiée aux quelques rares experts en filature du monde entier qui possèdent les compétences requises pour tisser ce matériau. Il s'agira toujours d'une denrée rare, mais son avenir est assuré.

Le coton Sea Island sélectionné par Sunspel est l'un des meilleurs au monde. Il est tissé en Suisse par des filateurs spécialisés.

 

Sea Island cloth

Tissu Sea Island

Sunspel Sea Island boxer shorts

Boxer Sea Island de Sunspel

 

COTON SEA ISLAND : SUR TOUTES SES COUTURES

Le coton Sea Island a longtemps été associé aux vêtements de la plus haute qualité. Son prestige a été assuré par l'aristocratie et la royauté britanniques. La reine Victoria préférait les mouchoirs en coton Sea Island, établissant la norme pour les nez délicats. Elle préférait ce coton. Le coût du coton et sa culture difficile ont contribué à son exclusivité et à son attrait.

En 1958, lorsque Colin Tennant (3e baron Glenconner) a acheté l'île caribéenne de Mustique, aujourd'hui une destination de vacances de luxe pour ceux qui apprécient l'intimité, pour quarante-cinq-mille livres sterling, il a acheté ce qui était alors un domaine cotonnier de Sea Island en difficulté. Déterminé à faire de Mustique « un nom connu de tous », Tennant a commencé par donner à ce domaine un statut plus sûr. Dans ses mémoires (Lady-in-Waiting), sa veuve, Anne Glenconner, raconte que son mari était extrêmement fier de la qualité supérieure du coton du domaine, « très doux, comme de la soie ». Chez lui, à Mustique, on pouvait généralement trouver Tennant dans un costume de style pyjama fabriqué avec son propre coton de Sea Island.

 

Queen Victoria favoured handkerchiefs made of Sea Island cotton

La reine Victoria préférait les mouchoirs en coton Sea Island

 

Sea Island cotton series stamp, St Christopher Nevis & Anguilla c1963

Timbre de la série coton Sea Island, St Christophe Nevis & Anguilla c1963. (Image : Shutterstock)

JAMES BOND, IAN FLEMING, ET LE CHARME DU COTON SEA ISLAND

De tous les amateurs de coton Sea Island, le plus connu est sans doute James Bond. En 1946, son créateur, le romancier et ancien officier de renseignement naval Ian Fleming, a acheté GoldenEye, une maison et un domaine à la Jamaïque, l'une des îles des Caraïbes les plus associées au coton. Cette maison est restée sa résidence tropicale pendant 30 ans et c'est là qu'il a écrit les 14 romans de James Bond. Il ne faut pas s'étonner que Fleming, qui aimait porter le coton Sea Island, en particulier lorsqu'il était à GoldenEye, ait fait de son vêtement en coton préféré celui de Bond également.

On peut voir l'agent secret le plus célèbre du monde porter des chemises en coton Sea Island dans Moonraker, Les Diamants sont éternels et Au service secret de Sa Majesté, et porter des caleçons en coton Sea Island dans L'Homme au pistolet d'or. 

 

Pattern pieces from the production of the Riviera Polo Shirt, tailored for Daniel Craig.

Pièces des patrons pour la fabrication du Polo Riviera, taillé sur mesure pour Daniel Craig.

 

LORSQUE JAMES BOND A RENCONTRÉ SUNSPEL

La costumière Lindy Hemming, lauréate d'un Oscar, a travaillé avec Sunspel en 2006 pour créer une collection de vêtements décontractés que Daniel Craig devait porter dans son rôle de James Bond dans Casino Royale. Le modèle que nous fabriquons depuis les années cinquante a été adapté aux mesures exactes de Daniel Craig, en ajustant la coupe au niveau de la poitrine et en raccourcissant légèrement les bras, afin de mettre en valeur sa beauté physique et de lui donner plus de liberté de mouvement pour tourner ses scènes d'action. Beau, posé et élégant sans aucun compromis, ce sont là, les mêmes qualités particulières que l’on retrouve aussi bien chez Bond que dans le polo Riviera.

Pour célébrer le retour de Craig dans le rôle de Bond dans Mourir peut attendre, Sunspel a lancé en 2020 deux versions exclusives du polo Riviera en coton Sea Island, dont la douceur et la souplesse au toucher sont inégalées.

 

COTON SEA ISLAND POUR FEMME

Les vêtements pour femme de Sunspel sont fabriqués avec la même philosophie de conception et d'artisanat que les vêtements pour homme. Cela implique naturellement notre choix d'utiliser les tissus les plus fins du monde.

Notre t-shirt Sea Island pour femme présente un design classique idéal, une douceur exceptionnelle et une véritable durabilité : le contraste avec la culture du jetable de la mode rapide est évident.

 

LE COTON SEA-ISLAND DE SUNSPEL : TOUT SIMPLEMENT LE MEILLEUR

Le coton Sea Island a toujours eu des qualités très particulières et cela ne surprend pas de voir qu'il a connu un formidable renouveau ces dernières années. Encore faut-il qu'il s'agisse du bon coton Sea Island car, même dans le monde des tissus fins, tous les cotons Sea Island ne se valent pas. Sunspel utilise le vrai coton. C'est le premier choix pour les hommes, les femmes ... et les agents secrets les plus exigeants.

Men’s Sea Island cotton T-Shirt in white

T-shirt en coton Sea Island pour homme, blanc
Riviera Polo in Sea Island Cotton
Polo Riviera en coton Sea Island